Marta Balparda

Tons Voisins

Marta Balparda

La bailaora et actrice, Marta Balparda (Séville), débute dans le monde du flamenco avec Carmen Giráldez et poursuit sa formation avec différents professeurs comme Ana Mari Bueno, Matilde Coral ou Alejandro Granados. En 2005, diplômée en Art Dramatique à l’École Supérieure de Séville elle rejoint la Fondation Cristina Heeren où elle étudie avec des maîtres tels que Milagros Mengíbar, Carmen Ledesma, Rafael Campallo, Úrsula López, Hiniesta Cortés ou José Galván. En même temps, elle prend des cours d’interprétation avec Concha Távora, Cristina Rota ou Rosa Estévez.
Puis elle participe aux ateliers de Rafaela Carrasco et Belén Maya, avec laquelle elle collaborera pour son spectacle « Un, dos … et hors limites » représenté au Théâtre Central de Séville.
En 2006, Marta Balparda rejoint la compagnie La Cuadra de Sevilla dirigée par Salvador Távora et, pendant quatre ans, elle fait des tournées avec cette compagnie, dans différents théâtres et festivals nationaux et internationaux.
En 2009, Elle est choisie par José Galván pour participer au spectacle « Maestría » présenté à la Sala Joaquín Turina dans le cadre de la série Los jueves flamencos de Cajasol, puis à différentes scènes telles que la Sala Compañía au Festival de Jerez.
La même année, elle rejoint la compagnie Búho & Maravillas avec son spectacle de théâtre de flamenco pour enfants «Les musiciens de Brenes», avec lequel elle participe à de nombreux festivals nationaux, en tournée dans toute la péninsule espagnole puis au Japon.
Parmi ses spectacles solo, on peut citer les spectacles du Centre andalou d’art contemporain, ou encore pendant le Festival des Nations.
Avec la compagnie de Lalo Tejada, elle parcourt l’andalousie avec son spectacle « Estampas Flamencas ». Avec la Fondation Cristina Heeren, elle mene différentes activités notamment le voyage à Luanda (Angola) en représentation de l’ambassade d’Espagne.
Avec le Teatro Maestranza de Sevilla, elle participé à différentes productions telles que « Simon Bocanegra », « Roméo et Juliette », « Don Carlo » ou « La Valquiria » de la Fura dels Baus.
En 2012, elle se produit au Festival de Mont de Marsan avec la compagnie Buho & Maravillas, et collabore également au programme télévisé de la chaîne Cuatr0 « Lost in the City »
En 2014, elle remporte le 1er PRIX DE DANSE du XVIIe CONCOURS VILLA DE GUILLENA , et participant en juillet au VIII FESTIVAL GUILLENA BULERÍA avec le chanteur de Jerez DIEGO CARRASCO et le Lebrija JOSÉ VALENCIA.

En qualité de professeure, elle enseigne à l’Académie José Galván et pour la Fondation Cristina Heeren, la technique, compas et accompagnement de la danse pour guitaristes et cantaores. puis se rend au Japon, dans la ville de Fukuoka, où elle enseigne les techniques et la chorégraphie.
En octobre 2012, et 2015, la ville d’Osaka la demande pour poursuivre ses cours, performances, galas, etc. et préparer la grande fête de fin d’année de mars à septembre qui se déroule au Théâtre de la Fondation de la Maison Internationale d’Osaka.
Depuis septembre 2016, elle enseigne à la « Fabica flamenca » que dirige la bailaora Stéphanie Fuster.
Aujourd’hui, elle partage ses activités artistiques entre la France et L’Espagne.