Nicolas Ramez

Tons Voisins

Nicolas Ramez

Nicolas Ramez étudie dès 7 ans le cor au CRR de Nantes dans la classe de François Mérand. À l’âge de 11 ans, il obtient le premier prix du concours Wassermansons. En 2010, il obtient son DEM en cor et en musique de chambre, ainsi que plusieurs autres prix. Il est admis au CNSM de Paris où il obtient en 2014 sa licence. Il est invité à se produire au sein de la Folle Journée Camerata, avec laquelle il a eu l’occasion de participer à divers festivals, tels que La Folle Journée de Nantes. En janvier 2016, il devient premier cor solo de l’Orchestre de chambre de Paris, puis en 2017, il prend la place de premier cor solo de l’Orchestre philharmonique de Radio France. Nicolas Ramez a été nommé « révélation classique » de l’Adami en 2017 avant d’être nommé aux Victoires de la musique classique en 2018 dans la catégorie révélation soliste instrumental.