Renan Carteaux

Tons Voisins

Renan Carteaux

Diplômé du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris en 2002, il y a suivi la classe de Daniel Masguish puis de Catherine Hiegel. Au sein de l’école, il travaille également avec Murielle Mayette, Serge Tranvouez et Claude Buchvald.

Au théâtre, il travaille tant du classique que du contemporain. Il joue sous la direction de Vincent Macaigne « …W… », Jeanne Herry « Le Seigneur des Porcheries » et « Juste au Sommet du Crâne », interprète Perdican dans « On ne badine pas avec l’amour » mis en scène par Isabelle Ronayette. Il collabore à plusieurs reprises avec Christian Benedetti dans « La trilogie de Belgrade » de Biljana Srbljanovic, « Stop the tempo » et « The war is over » de Gianina Carbonariu. Il travaille également sous la direction de Claude Yersin « Bamako » d’Eric Durnez, Leyla Rabih « Les Voisins » de Michel Vinaver, Eve-Chems de Brower « Le gène de l’amour fou », Alain Ollivier « Le Cid » de Corneille et plus récemment de Judith Bernard avec « Bienvenue dans l’angle alpha » de Frédéric Lordon.

Au cinéma, il tourne sous la direction de Catherine Corsini (« Les Ambitieux »), Jean Paul Civeyrac (« Des filles en noirs » et « Malika s’est envolée »), Jean-Paul Rouve (« Sans arme, ni haine, ni violence »), Laurent Boutonnat (« Jacquou le Croquant »), Louis Becker (« les papas du dimanche »), David et Stéphane Foekinos (« La Délicatesse »). Il participe également à plusieurs courts-métrages, dont « Comme le temps passe » de Cathy Verney, prix du public et prix du rire au festival international de Clermont-Ferrand en 2010, ou encore « l’aller-retour » de Judith Havas.

À la télévision, on a pu le voir dans une quinzaine de téléfilms et séries, dont Mafiosa dernièrement. Iil tourne actuellement dans War and Peace pour la BBC.