PRÉSENTATION DU FESTIVAL 2016

Tons Voisins

PRÉSENTATION DU FESTIVAL 2016

En 2016, les Tons Voisins fêtent l’amour et le subtil lien entre la passion et la création musicale, l’artiste et son oeuvre.
Nos troubadours languedociens dans l’évocation de l’amour courtois l’ont chanté il y a bien longtemps. Le poète-musicien languedocien ne chante pas d’histoire épique, il chante le fin’amor : l’amour profond et véritable qui se manifeste entre un prétendant et sa dame, proclamant l’utilité de la souffrance d’amour, joyeuse et chère souffrance qui est à l’origine de toute joie et de toute création. Cette union entre l’artiste et son inaccessible amour est quasi vassalique. Nos artistes serviront la musique de l’amour à Albi cette année.
Cette 10e édition ouvrira l’éventail le plus large de l’évocation de l’amour de la passion, de l’érotisme et bien évidemment de l’élévation spirituelle en de sublimes pages aux accents expressifs tour à tour tendres et violents. Ceux des tourments de l’amour, de la trahison, du désespoir, de la tristesse de l’adieu, de la joie du pardon, de l’enivrement, du vertige et de l’abandon, depuis Purcell jusqu’à Piazzolla, de Rameau à Poulenc. Le festival offre encore une fois toutes les musiques à son public et présentera même le plus beau film d’amour de l’histoire du cinéma, L’Aurore de Murnau. Un pari à gagner tous les ans : offrir les musiques que vous aimerez.

 

Ils ont été Tons Voisins depuis 2007 :

Piano
David Lively, Adam Laloum, Denis Pascal, Eric Le Sage, Fréderic Waysse Knitter, Friedericke Haufe, Geoffroy Couteau, Sébastien Vichard, Henri Bonamy, Hortense Cartier Bresson, Ismael Margain, Jean-François Zygel, Jean-Michel Ferran, Marie- Josèphe Jude, Michel Berrof, Mathieu Lamboley, Maurizio Baglini, Muza Rubackyté,
Tristan Pfaff, Varduhi Yerityan, Volker Ahmels, Anne Le Bozec, Brigitte Bouthinon-Dumas, Emmanuelle Swiercz, Cyril Ive, Carmen Martinez, Catherine Imbert, Isabelle Pourkat, Paul Lay (Piano Jazz), Hugues Leclère (Piano-forte).

Violon
Corey Cerovsek, Lorenzo Gatto, Yossif Ivanov, Alexandre Pascal, Anne Gravoin, Bizia Shin, Eunshik Kim, Buenn le Maître, Diego Tosi, Eric Lacrouts, Etienne Gara, Nam Ngyen, Olivier Charlier, Philippe Graffin, Sacha Sitkovetsky, Stéphanie-Marie Degand, Vashka Delnavazi, Simon Milone.

Alto
Adrien La Marca, Bruno Pasquier, Cécile Grassi, Françoise Gneri, Gérard Caussé, Issey Nadaud, Lise Berthaud, Marie Chilemme, Raphaël Jardin.

Violoncelle
Alain Meunier, Angel Quintina, Aurélien Pascal, Bruno Cocset, Damien Ventula, Emilio Colon, Guillaume Martigné, Jeroen Reuling, Lucie Mercat, Marie-Paule Milone, Clément Peigné, Philippe Muller, Sung-Won Yang.

Contrebasse
Lauréne Durantel, Simon Tailleu, Nicolas Charron, Benoit Lévêque.

Chant
Konstantin Wolff, Mathieu Gardon (Barytons), Laia Falcon, Magali Léger, Sunhae Im (Sopranos), Hans-Jurg Rickenbacher, Cyrille Dubois, Jean Delescluse (Ténors), Marie-Paule Milone (Mezzo-soprano), Isabel Sörling (Chant jazz).

Ensembles
Quatuor Diotima, Quatuor Girard, Quatuor Tana, Quatuor Abel, Orchestre de Chambre de Toulouse, Secession Orchestra, Alma orchestra, Choeurs de jeunes, Collegium Vocal Perpignan Méditerranée, A Filetta (Chants polyphoniques corses).

Vents
Ghislain Roffat, Agathe Fourneau, Dominique Vidal, Juliette Adam, Michel Lethiec, Tanguy Gallavardin, Jérôme Comte, Nicolas Baldeyrou (Clarinettes), Alexandre Gattet, Augustin Gorisse, Nora Cismondi (Hautbois), Alexis Crouzil, Benoit de Barsony, Lionel Speciale, Manon Souchard (Cors), Guy Touvron (Trompette), Logan Richardson (Saxophone), Anaïs Benoit, Guy Bardot, Julien Vern, Sandrine Tilly, Julien Beaudiment, Upama Muckensturm, Baudiment Julien, Mathilde Caldérini, Benoit Fromanger, Gionata Sgambaro (Flûtes), Marceau Lefèvre, Mehdi El Hammami, Julien Hardy (Bassons).

Compositeurs
Bruno Coulais, Christophe Julien, Jean-Michel Ferran, Régis Campo, Graziane Finzi, Laurent Petitgirard, Pierre Charvet.

Comédiens
Renan Cartaux, Antoine Baillet, Régis Goudot, Marie-Christine Barrault, Sonia Petrovna.

Chefs d’orchestre
Clément Mao-Takacs, Laurent Petitegirard, Pierre Bleuse, Victorien Vanoosten, Sylvain Blassel, Benoît Fromanger.

Percussions
Bertrand Parisel, Damien Petitjean, Emmanuel Curt.

Mais aussi
Pascal Contet, Grégory Daltin (Accordéons), Marcello Nisinman (Bandonéon), Gautier Garrigue (Batteur), Cyril Dupuy, Ludovit Kovac (Cymbalums), Jean Rondeau, Bertrand Cuiller (Clavecins), Araik Batikkian (Doudouk), Serge Lazarevich, Gilbert Clamens (Guitares), Sylvain Blassel, Florence Sitruk (Harpes), Vincent Beer-Demander, Colette Leroux, Didier Leroux, Catherine Arquez (Mandolines), Miguel Chevalier (Plasticien), Olivier Garouste (Vidéaste).

Merci également à tous les bénévoles de l’association Polyèdres.
Aux équipes de la Scène Nationale d’Albi (permanents, intermittents).


Tons Voisins, un festival au présent

Livret TV2016-4Tons Voisins se déroule tous les ans dans la très belle ville d’Albi, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. L’appellation « tons voisins » fait allusion à la continuité entre différentes harmonies ainsi que les liens subtils entre différents domaines souvent envisagés séparément.
Tous les genres ou domaines musicaux s’articulent en Tons Voisins, c’est une manière nouvelle et unique d’imaginer la vie d’un festival. Tons Voisins promeut plusieurs générations d’artistes tous les ans et accueille un nouveau public en offrant une place différente à la musique et au concert dans notre société, démarche qui semble aujourd’hui unique et nécessaire.
Après avoir traité de musique par les Images, les Amériques, le Cinéma ou encore le Pouvoir et la Politique, l’édition 2016 traitera de la Passion amoureuse et déclinera au cours des années suivantes la même philosophie autour des figures de grands créateurs dont Mozart en 2017. Tons Voisins ambitionne de donner à l’art un rôle actif dans un progrès plus global de la pensée populaire.
2017 « Pour toujours Mozart » ou « Mozart plus que jamais ». Quelle peut être la place du plus grand des compositeurs occidentaux aujourd’hui ? Que représente-t-il au delà de la musique pure ? Quel a été son rôle ? Comment a-t-il traversé la fin du siècle des Lumières ? Quel héritage et quelle lumière a-t-il laissés pour nos générations futures ?
2018 « Carte blanche », Tons Voisins invite un très grand compositeur français. Quelle est la place du compositeur aujourd’hui ? Quelle force représente-t-il pour la société moderne ? Quelle est la force qui meut son innovation, son imagination et sa créativité ?